argo blockchain texas

Le minage du bitcoin pense s’installer au Texas

Les cryptomonnaies ont le vent en poupe pour le moment avec une nouvelle flambée en cette fin d’année. De quoi donner de l’appétit aux mineurs, il semblerait…

En effet, Peter Wall, CEO d’Argo Blockchain, envisage de construire un nouveau centre de données au Texas. Il consommerait jusqu’à 800 mégawatts pour fonctionner, ce qui représente une grosse quantité d’énergie. Le tout, pour un investissement estimé entre 1,5 et 2 milliards de dollars.

argo blockchain texas
Avec un budget de 2 milliards de dollars pour son projet, Argo Blockchain a jeté son dévolu sur le Texas

Et si le Texas est en ligne de mire, c’est notamment grâce au prix de son énergie, point critique de la rentabilité d’une telle entreprise. En Europe, l’énergie est très chère. Tandis que les pays ayant une électricité meilleure marché sont tentées de limiter le minage. La Chine a fait un pas dans ce sens. L’Iran également, suite à des perturbations de son réseau et la Russie a opté pour l’utilisation du gaz sur ses sites pétrolifères. Aussi, si le Texas est visé, c’est pour son électricité, renouvelable entre autres.

On n’oubliera pas de noter que l’Etat est très ouvert aux nouvelles technologies et accueille volontiers ce type d’industries. Riot Blockchain et Blockcap sont deux autres sociétés crypto ayant choisi de s’installer dans ces contrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *