cloud mining

Le cloud mining pour miner de l’Ethereum plus facilement

Il existe diverses plateformes d’échanges de cryptomonnaies. Parmi celles-ci, il y a Bybit. Pas aussi connue que d’autres, elle a décidé de lancer un service bien particulier, le mining-as-a-service. Un système de cloud mining pour que quiconque puisse miner de l’Ether directement sans investir.

Le projet à de quoi faire rêver. Car le minage n’est pas à la portée de tout le monde et il convient de devoir investir de grosses sommes pour pouvoir miner correctement. Pire, on n’est même pas sûr de rentrer dans son investissement, l’achat d’un asic par exemple, sur le long terme.

La raison est simple, le minage de bitcoin est une activité hyper centralisée. Elon Musk l’a dénoncé récemment. En effet, le minage est devenu un process quasiment industriel et qui est aux mains d’une poignée de miners. Principalement des Chinois. Autrement dit, un particulier ne deviendra jamais riche en minant des coins complexes comme du Bitcoin ou de l’Ethereum… Une preuve de cette centralisation est la chute de 35 % de la vérification des bitcoins quand une usine au charbon s’est arrêtée en Chine.

Fini l’asic, place au cloud mining

Ainsi, la rentabilité du minage est freinée par cette compétitivité, le prix du matériel, le coût de l’électricité, etc.

L’offre d’un cloud mining est donc intéressante pour éviter ses coûts et ne payer qu’un résiduaire pour la location. Dans le cas de Bybit, il est de 100 USD.

L’offre tombe également à point nommé quand on voit la démocratisation des cryptomonnaies auprès du grand public et de la croissance durable du marché. Certains analystes conseillent même à présent aux investisseurs de détenir une part de leur portefeuille en cryptomonnaies pour bénéficier des cours souvent à la hausse.

Reste à voir si le taux de hachage proposé par Bybit est suffisant pour rentabiliser son coût de location…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *