Tesla, Uber et Hertz

Tesla, Uber et Hertz, c’est quoi ce partenariat ?

Alors que Tesla vient de franchir les 1 000 milliards de valorisation, un nouveau partenariat est tombé sur la table. Il concerne trois grosses firmes américaines, Tesla le constructeur, Hertz le louer de voiture, et Uber le service de livraison.

Si rien ne semble rapprocher les firmes, de prime abord, elles ont tout de même décidé de travailler ensemble sur un projet qui leur sera mutuellement bénéfique.

En effet, Hertz, loueur de voitures est actuellement en position de difficulté. Il faut dire qu’avec les confinements et l’arrêt des voyages touristiques, le secteur de la location automobile est en berne. La firme est à la recherche d’un second souffle et proposer des Tesla dans son catalogue n’est pas dénué d’intérêt. D’où cette commande gigantesque de 100 000 Tesla Model 3. Le chiffre est posé.

Tesla, Uber et Hertz s’entendent pour booster leurs business respectifs

Pour Tesla, c’est évidemment du pain béni. Aussi bien pour la comm’ que pour ses bons de commande. Sans compter que ce Model 3 est également qui se vend le mieux en Europe. Il ne lui reste donc plus qu’à les construire et à les livrer. A 50.000 € pièce, le chiffre d’affaires de la marque va bondir.

Cela dit, il faut encore pouvoir louer autant de Tesla. Si Hertz a probablement fait ses calculs pour s’assurer de la rentabilité de cet investissement, le salut vient probablement de Uber. Le service de livraison a grand besoin de véhicules. Et de préférence, luxueux. C’est pourquoi, Uber a décidé de louer 50.000 de ces Tesla Model 3 à Hertz pour ses chauffeurs, moyennant une réduction du tarif de location pour ses chauffeurs.

Au final, le grand gagnant sera sans doute Elon Musk, dont les voitures seront toujours plus présentes sur le marché et qui pourra peut-être se passer à l’avenir de ses partenaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *