home quarantine sa

Home Quarantine SA, l’appli australienne ultra intrusive

Comment faire pour contrôler sa population lors d’une pandémie ? Chaque pays a un peu sa recette-miracle. On utilise des applis pour avoir les certificats de vaccination à disposition, on instaure un pass sanitaire, etc.

En Australie, et plus précisément en Australie-Méridionale, on a développé une appli mobile, Home Quarantine SA. L’objectif est de contrôler les flux de population et de s’assurer que les gens respectent la quarantaine. Elle se montre particulièrement intrusive pour y parvenir.

Home Quarantine sa est une appli qu’on pourrait qualifier d’intrusive

Son fonctionnement est simple. Une fois qu’une personne doit faire une quarantaine, elle est censée rester chez elle. Pour en être sûr, les autorités envoient un SMS au numéro référencé. Les SMS arrivent aléatoirement, ce qui empêche toute planification. Une fois le SMS reçu, il faut y répondre dans les 15 minutes en faisant un selfie et en l’envoyant. Le seflie permet une identification de la personne par reconnaissance faciale. L’envoyer par l’appli permet de géolocaliser la personne. Et si les données ne correspondent pas ou sont envoyées tardivement, la police se présente sur place pour vérification.

On pourrait croire qu’il s’agit d’une initiative unique, mais il n’en est rien. En effet, l’état australien doit réaliser une évaluation pour l’étendre au niveau national. Des projets similaires existent en Tasmanie et en Australie Occidentale. Même si dans ces Etats, les mesures sont plus similaires à notre pass sanitaire.

Il n’en reste pas moins que l’expérience est suivie très sérieusement par plusieurs responsables qui envisage d’en faire une norme nationale. De quoi tester les limites du respect de la vie privée et de la démocratie ?

https://youtu.be/bo3stlv86zk

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *