Réalité augmentée et réalité virtuelle : quelles différences ?

Qu’il s’agisse de réalité augmentée ou de réalité virtuelle, ces deux types de réalité vous montrent des choses qui n’existent pas ou qui n’existent que partiellement. De ce fait, il est très facile de les confondre pour les néophytes en matière de technologie de pointe. Pourtant, la réalité augmentée est complètement différente de la réalité virtuelle.

Deux concepts proches pour deux expériences différentes

En des termes simples, la réalité augmentée ou RA consiste à intégrer des éléments virtuels dans le monde réel. Les lunettes en réalité augmentée reconnaissent les motifs et les images qui se situent devant l’utilisateur. Puis, elles s’en servent pour rajouter des informations virtuelles à la réalité. Cela augmente donc l’expérience réelle. À l’inverse, le casque de réalité virtuelle ou RV capte chacun des mouvements et les retranscrit dans les différentes animations 3D visualisées par l’utilisateur.

Autrement dit, la réalité virtuelle est une technologie qui recrée un univers totalement factice, mais dans lequel l’utilisateur peut interagir. Elle l’extrait de la réalité en occultant l’espace alentour afin de le projeter dans un monde en trois dimensions. Elle est déjà largement répandue dans les jeux vidéo pour proposer aux gamers une expérience immersive. En somme, la réalité augmentée s’apparente à une « hybridation », tandis que la réalité virtuelle est de l’immersion.

Réalité virtuelle VS réalité augmentée

Un enrichissement contre une isolation totale de la réalité

La réalité augmentée enrichit le monde réel avec des éléments virtuels. En d’autres termes, elle est assimilée à une lentille à travers laquelle il est possible de regarder une version « améliorée » de la réalité. La technologie intègre des informations en surimpression jusqu’à des objets 3D. L’affichage de carte Google Maps avec indications de direction, sans avoir à consulter votre smartphone, constitue un parfait exemple de réalité augmentée.

À l’opposé de la RA, la réalité virtuelle place un écran devant les yeux de l’utilisateur. Ainsi, vous ne voyez qu’un monde virtuel en 3D, mais dans lequel vous pouvez évoluer et interagir. Toutefois, vous avez l’impression d’être présent physiquement à l’intérieur. Outre le domaine des jeux vidéo, cette technologie est de plus en plus utilisée dans d’autres secteurs tels que l’immobilier afin de visualiser une maison avant le lancement de sa construction.

La réalité augmentée plus proche du réel avec divers usages

Comme la réalité augmentée reproduit une image réelle qu’elle va ensuite compléter et enrichir avec diverses informations numériques, la RA est beaucoup plus proche du réel que la RV. Concrètement, elle correspond à une superposition en temps réel d’une image réelle et de modèles 2D ou 3D. Grâce à cette technologie, un pilote a par exemple la possibilité de voir sur son écran la vitesse, l’altitude ou encore le cap.

Par ailleurs, comme le montre ce site, il est possible d’utiliser la réalité augmentée pour différents objets du quotidien. Chez les amateurs de jeux vidéo, l’application Pokemon Go a notamment rencontré un succès énorme. La RA mêle efficacement la réalité aux animations 3D. La réalité augmentée est également utilisée dans le domaine de l’éducation. Cette technologie permet de concevoir et de réaliser des manuels scolaires numériques (accessibles sur smartphone) qui proposent des contenus multimédias.

  • Post category:High Tech