faisceau hertzien

Le faisceau Hertzien et la 5G

L’accès au réseau ou à Internet peut être effectif par les airs, via le faisceau hertzien. Ce dernier constitue, non seulement une alternative aux fibres optiques, mais également un excellent moyen de communication facilitant les connexions avec les objets mobiles. Il s’agit d’une technologie privilégiée par les opérateurs mobiles pour leurs leurs réseaux mobiles 5G qui peuvent fonctionner dans différentes fréquences. 

Le faisceau Hertzien : qu’est-ce que c’est ? 

Le faisceau Hertzien est un mode de transmission de données ou de signaux numériques par onde radio entre deux stations radioélectriques fixes équipées d’antennes directives. Cette onde radio est émise depuis un relais. Elle est diffusée via l’antenne hertzienne et relayée à l’antenne suivante. Ainsi, le faisceau Hertzien permet de connecter les antennes-relais entre elles, de s’affranchir des câbles et de relier les sites distants. 

faisceau hertzien

S’appuyant sur les ondes radioélectriques, la technologie associée au faisceau hertzien utilise des fréquences comprises en 1 et 86 GHz. Cette fréquence est une grandeur physique qui caractérise une onde radio. Généralement, délivrée par une autorité de régulation de la communication, elle est indispensable pour le fonctionnement d’un réseau mobile. L’intervalle de fréquence, délimité par une borne inférieure et une borne supérieure, est appelé une bande de fréquences. Quant au spectre radioélectrique, il désigne l’ensemble des fréquences.

Le faisceau hertzien est, donc, un élément de transmission numérique sans fil, largement, utilisé dans le domaine de la télécommunication et permettant les raccordements des réseaux d’accès mobiles.

Qu’est-ce que la 5 G ?

Les progrès réalisés dans le domaine de la technologie sans fil permettent d’aboutir à une transformation profonde des communications, avec l’apparition de la 5G ou le système de communication mobiles de cinquième génération. Ce nouveau réseau est polyvalent et diffère des autres générations de téléphonie mobile (1G, 2G, 3G, 4G). Cette technologie sans fil de nouvelle génération permet d’améliorer grandement la vitesse, la couverture et la réactivité des réseaux sans fils.

Il s’agit d’une technologie cellulaire à haut débit qui permet une amélioration de la vitesse de transmission des données et de très grandes vitesses de téléchargement pour les nouvelles applications, comme la lecture vidéo. Plus rapide et plus souple, la 5G permet la connexion de milliards de nouveaux appareils entre eux. En plus de cette connectivité instantanée à des milliards d’appareils, elle réduit considérablement la latence (délai) des données qui est d’une milliseconde (ms) contre 50 millisecondes avec la 4G. 

Les fréquences associées à la 5G

La 5G fonctionne en utilisant des bandes de fréquences ou un spectre radioélectrique qui permet la connectivité d’un très grand nombre d’appareils et une excellente vitesse de navigation. En effet, plusieurs plages de fréquences prévalent pour la communication mobile 5G qui est susceptible de fonctionner dans différentes fréquences. Ainsi, des bandes de fréquences sont identifiées pour le déploiement de la 5G qui requiert l’utilisation de fréquences radio pour capter et transmettre des données. La 5G est exploitée par le biais de trois bandes de fréquences. 

D’un côté, il y a la gamme de fréquence se situant situe entre 2,4 GHz et 6 GHz (fréquence moyenne). Dans cette gamme, la bande de fréquence 3,5 GHz attribuée à la 5G, est également celle qui est déjà exploitée pour les réseaux mobiles 3G/4G et Wifi. Elle offre un bon ratio couverture / débit.

De l’autre côté, la 5G utilise une bande de fréquence dite ondes millimétriques. Il s’agit, notamment, de la bande de 26 GHz qui permet à la 5G de parvenir à des débits plus importants. Cette bande de fréquence, considérablement, élevée (haute fréquence) permet une vitesse de connexion, particulièrement, fulgurante (ultra haut débit).

Aussi, la 5G peut, également, transiter par les basses fréquences, avec en particulier, la bande de 700 MHz. Cette fréquence est caractérisée par une forte portée et une excellente pénétration à l’intérieur des bâtiments. 

Ainsi, la 5G est une technologie déployée sur trois principales bandes de fréquences (basses, moyennes et hautes). Ces fréquences sont mesurées en hertz (Hz) et correspondent au nombre de vibrations d’une onde par seconde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *