x development

Après la fibre et le satellite, le laser pour apporter l’internet

C’est le projet « fou » que s’est lancé la société X Development proche de Google. Cette jeune entreprise souhaite développer une connexion internet haut débit en utilisant des lasers. Cette technologie devrait permettre d’apporter l’internet dans les zones reculées, les fameuses zones blanches.

A ce jour, la solution la plus facile et la plus fiable qu’il existe est la fibre optique. Toutefois, l’installation de la fibre reste coûteuse puisqu’il est nécessaire de creuser des tranchées dans le sol pour l’installer. Un système qui a ses limites et qui produit ce qu’on appelle les zones blanches. Des zones reculées ou enclavées qui n’offrent pas de retour sur investissement pour les entreprises de télécom.

Elon Musk avait lancé un projet d’internet pour pallier à ce problème et apporter l’internet dans le monde entier : Starlink. Ou l’internet par satellite…

Nouvelle branche d’Alphabet, la maison-mère de Google, X Development planche sur un internet par laser

Le projet de X Development n’est pas le premier de Google. Avant de se lancer dans ce nouveau projet, il existait le Projet Loon. Ce dernier prévoyait de faire rebondir des lasers sur des ballons stratosphériques.

Cette nouvelle tentative pour un internet plus rapide est actuellement en phase de test avec des résultats très satisfaisants. Le principe consiste à transformer le flux de données en laser et de projeter le rayon d’un émetteur vers un récepteur. Les résultats actuels font état d’un taux de connexion de 99,9 % sur les 700 TB transférés durant le test.

Cela dit, si ce projet peut susciter de l’intérêt à grande échelle, de nombreux paramètres externes doivent encore être maîtrisés. En effet, les intempéries, des objets coupant la transmission du laser, etc. perturbent la transmission des données.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *